Logo BRGM

Notions de géologie

Roches, pierres & minéraux

On dénomme « roche » tout matériau constitutif de l’écorce terrestre, et « pierre » tout fragment de roche. D’aspects variés, certaines roches sont dures et compactes tandis que d’autres sont plus tendres et poreuses. Leurs éléments constitutifs sont appelés des minéraux (on parle de « composition minéralogique »), tels que le quartz, la calcite, les micas et bien d’autres encore, observables au moyen d’un microscope optique.

Principales familles de roches

En fonction de leurs conditions de formations et de leur composition minéralogique, les roches sont classées en trois principales familles pétrographiques : les géologues distinguent ainsi les roches magmatiques, sédimentaires et métamorphiques.

Les roches magmatiques résultent du refroidissement et de la solidification de magmas ; elles sont qualifiées de roches volcaniques si elles proviennent d’éruptions volcaniques à la surface de la terre, ou de roches plutoniques si elles ont cristallisé et refroidi en profondeur ; parmi les principales roches volcaniques, on peut citer les basaltes, trachytes, rhyolites et andésites, et parmi les roches plutoniques, les granites, syénites, diorites et gabbros.

Les roches sédimentaires naissent au fond d’une mer, sur la côte ou, plus rarement à la surface d’un continent ; elles sont issues de l’accumulation et du compactage de débris d’origine minérale (dégradation d’autres roches) et / ou organique (restes de végétaux et d’animaux), et / ou de précipitation chimique. On parle de roches carbonatées, si elles contiennent au moins 50% de carbonates (calcite, dolomite, aragonite), et plus précisément de calcaires si ce carbonate est de la calcite ; on parle de roches détritiques, si elles contiennent au moins 50% de débris issus de l’érosion d’autres roches à la surface d’un continent (roche détritique terrigène telle que les grès par exemple), et / ou de squelettes et coquilles d’organismes vivants (roche biodétritique, telle que les molasses par exemple)

Les roches métamorphiques sont issues de roches préexistantes (magmatiques, sédimentaires ou déjà métamorphisées) ayant subi des recristallisations dues à des élévations de température et / ou de pression ; les principales roches métamorphiques sont les gneiss, les schistes, les ardoises, les quartzites et les marbres (au sens géologique).

© 2017 BRGM  — Mentions légales — Conditions d’utilisation — Nous contacter —  Flux RSS — Espace privé
BRGM – Centre scientifique et technique – 3 avenue Claude-Guillemin – BP 36009 – 45060 Orléans Cedex 2 – France – Tel. : +33(0)2 38 64 34 34
Logo DRAC Logo BRGM Logo CICRP Logo Europe